Respirateur open source imprimé en 3D  #Covid-19

Respirateur open source imprimé en 3D #Covid-19

Le Projet

Dès le début de la pandémie de Covid-19 qui a touché la France en Mars 2020, dans le contexte d’urgence sanitaire et afin de contrer la pénurie d'équipements hospitaliers, nous nous sommes engagés à concevoir un respirateur artificiel disponible pour tous. Nos designers industriels ont conçu un modèle entièrement fabricable avec une imprimante 3D de bureau

Lieu : Bordeaux
Delivery date: May. 2020
Respirateur open source imprimé en 3D  #Covid-19 (photo 2)
Respirateur open source imprimé en 3D  #Covid-19 (photo 3)
Respirateur open source imprimé en 3D  #Covid-19 (photo 4)
Respirateur open source imprimé en 3D  #Covid-19 (photo 5)
Respirateur open source imprimé en 3D  #Covid-19 (photo 6)
Respirateur open source imprimé en 3D  #Covid-19 (photo 7)
Respirateur open source imprimé en 3D  #Covid-19 (photo 8)
Respirateur open source imprimé en 3D  #Covid-19 (photo 9)
Respirateur open source imprimé en 3D  #Covid-19 (photo 10)
Respirateur open source imprimé en 3D  #Covid-19 (photo 11)
Respirateur open source imprimé en 3D  #Covid-19 (photo 12)

La capacité de l’agence à « faire » et à concrétiser des objets intégrants des fournitures, des cinématiques ou des équipements, tel que nous le faisons quotidiennement pour Thales, Neodio, ou Novae, nous permet d’envisager la concrétisation rapide d’un nouveau modèle de respirateur.
De son côté, le Massachusset Institut of Technoloy (MIT) édite en accès libre la première version d’une architecture de respirateur : le MIT Emergency Ventilator (E-Vent) Project. La mécanique est simple s’agissant d’un bras articulé qui presse un ballon Ambu-Bag. Par contre l’électronique et la programmation restent complexes et non concluantes.

Nous nous tournons finalement vers un modèle opensource de respirateur espagnol : Oxygen, simple et semble-t-il accrédité par les hôpitaux de Madrid.  Ce produit a pour vocation d’être accessible au plus grand nombre et de permettre une autonomie dans la production.

Aussi, nous prenons le parti d’agir sur la phase de fabrication pour rendre le respirateur encore plus accessible.

Les imprimantes 3D dites « de bureau » étant très répandues à l'échelle planétaire, jusque dans des endroits très reculés, nos designers industriels conçoivent, sur la base de ces fichiers, un modèle entièrement imprimable avec le moins de matières et des assemblages simplifiés (parois structurelles, bras, cames dont la géométrie varie en fonction des volumes d’air insufflé au patient, et les différents engrenages). Notre prototype (ici en photo) a été réalisé avec l'imprimante 3D Ultimaker 2 (technique par extrusion). 

 

Résultat : L’agence a réussi à concevoir et développer un nouveau modèle de respirateur facilement fabricable. Des premiers croquis, à l’impression des différentes pièces qui le composent, il n’aura fallu que 5 semaines pour rendre le respirateur opérationnel. L’équipement fonctionne, et cela à partir des modèles 3D élaborés par l’équipe durant la période de confinement.

Nos fichiers d'impressions et une notice de montage en open source seront prochainement mis en ligne sur notre site

 

Similar projects


En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies à des fins d'analyses et de statistiques

OK